Actualité
05 juin 2019

La SHEM choisit InUse pour digitaliser la maintenance préventive de son activité petite hydroélectricité

Paris, France – InUse annonce la sélection de son application de maintenance connectée par la SHEM (Société Hydro-électrique du Midi), groupe ENGIE. Dénommée SMAP (SHEM MAintenance Planner), cette application fait parler les équipements industriels au sein des usines hydroélectriques afin d’améliorer leurs performances en guidant les techniciens des usines vers les meilleures actions à réaliser. Résultats : une maintenance optimisée entrainant un meilleur rendement et une optimisation des déplacements des techniciens sur le terrain.

Start-up créée en 2015, InUse propose une application SaaS qui repose sur la digitalisation du savoir-faire métier des industriels et le traitement de données issues des équipements. L’application délivre des services connectés visant à répondre aux challenges des sites de production.

Afin d’accroître la disponibilité et de ce fait la production de ses usines de petite hydroélectricité, la SHEM a lancé un appel à projet fin 2016, remporté par InUse. S’en est suivie la création de SMAP, une application de maintenance connectée dédiée à l’exploitation des usines hydroélectriques…

Déployée au sein de 12 usines hydroélectriques en 6 mois, l’application intègre l’ensemble de l’expertise métier de la SHEM en matière de maintenance préventive, modélisée à travers 2 800 actions de maintenance. SMAP donne également la capacité aux usines de solliciter automatiquement les interventions de maintenance dont elles ont besoin auprès des techniciens en fonction de l’usage réel des équipements, ce qui permet ainsi d’optimiser les nombreux déplacements des techniciens qui se rendent régulièrement sur les différents sites exploités par la SHEM.

Guidés par des instructions de travail contextualisées et une documentation technique digitalisée, les techniciens bénéficient à distance d’une assistance avancée à la réalisation des opérations de maintenance. Du côté de l’exploitation, la SHEM peut désormais analyser facilement la production de l’ensemble de ses usines et quantifier les gains de disponibilité supplémentaires gagnés. “Grâce à SMAP, nous sommes en capacité de mobiliser nos techniciens au bon moment en fonction des besoins remontés de manière automatique par nos usines. La digitalisation nous permet également d’accroitre significativement notre réactivité en rendant accessible par tous, exploitant, expert, gestionnaire, les performances des installations. Nous avons ainsi accru la disponibilité des équipes avec un gain que nous estimons aujourd’hui de 5% ce qui équivaut à une dizaine de jours de production supplémentaire à l’échelle d’une année,” explique Julien Legendre, responsable du service projet concessions à la SHEM.

Fort de ce déploiement réussi, la SHEM entend proposer SMAP à des exploitants indépendants afin d’améliorer le rendement de leurs usines. Une démarche dans laquelle l’application d’InUse prend tout son sens selon Laurent Couillard, co-fondateur et directeur général de la start-up : “Notre application est un formidable levier pour les industriels qui souhaitent valoriser leur savoir-faire et générer de nouveaux revenus à travers des services connectés. Nous sommes fiers d’accompagner la SHEM dans cette démarche qui permettra in fine de produire davantage d’énergie renouvelable.”

Voir le témoignage de la SHEM en vidéo

 

A propos de la SHEM

La SHEM (Société Hydro-Électrique du Midi) est le 3e producteur d’hydroélectricité en France, principalement implanté dans le grand Sud-Ouest qui emploie près de 320 collaborateurs. Ses 56 usines et ses 12 grands barrages, répartis sur la chaîne des Pyrénées,les rivières du Lot et de la Dordogne, produisent une énergie propre et sans rejet de CO2, certifiée 100 % renouvelable par l’organisme de certification indépendant TÜV-SÜD.